Le test "choc" du coupleur Hérisson®

01.06.2009

Les choix techniques Hérisson® (filetage par roulage après refoulement à froid de la barre, coupleur forgé dans un acier résistant, présence de frettes pour le rattrapage des jeux de filetage)* permettent d’atteindre une résistance très importante.

Un des tests les plus sévère passé par le coupleur Hérisson® consiste à modéliser sa mise en situation dans le crash d’un avion sur une coque en béton armé. Ainsi, le test "choc" est un test de traction rapide. En quelques dixièmes de secondes, l’armature est tractée jusqu'à la rupture.

Il faut que, systématiquement, la barre d’acier casse "avant" la liaison…

* Le filetage est réalisé après un refoulement à froid de l’extrémité des barres pour augmenter le diamètre nominal. Le filetage par roulage conserve les fibres de l’acier, ce qui garantit une excellente résistance de la liaison. La résistance de la barre n’est donc pas affectée par l’opération de filetage. Les coupleurs Hérisson® sont les seuls à être fabriqués par forgeage, technique qui permet de préserver les fibres de l’acier, ce qui garantit une meilleure tenue de la liaison en cas de contraintes sévères.